Contact
faq
Foire aux questions
Facebook
Twitter

Orthophonie et neurosciences au service de vocalyx

Orthophonie et Neurosciences au service de Vocalyx

11h07 28/08/2018,

Partager sur

Clémentine_Garric



Date: 27/08/2018

Auteure: Garric Clémentine, Master en Neurosciences Cognitives

Chez Vocalyx : Adaptation du contenu de communication aux différents profils cognitifs des utilisateurs de l’application


Vocalyx est une application s’intéressant à tous les freins possibles de la communication (cérébraux, moteurs, sociaux).

Pour pouvoir répondre et s’adapter aux besoins des utilisateurs, il est nécessaire de construire et améliorer les fonctionnalités de l’application de jour en jour à l’aide des retours des accompagnants et des professionnels de santé (orthophonistes, médecins rééducateurs, ergothérapeutes, neuropsychologues, etc etc).

Nous sommes notamment à l’écoute de nombreuses orthophonistes. L’orthophonie est au centre de la construction ou reconstruction du langage chez les personnes atteintes de troubles de la communication. Nous collaborons notamment avec Christine Larroque, orthophoniste spécialisée en neurologie.

La mise en place d’un groupe de travail pour améliorer Vocalyx sous le prisme de l’orthophonie était donc indispensable. Nous avons recruté trois étudiantes en orthophonie, motivées et curieuses d’appliquer leurs connaissances dans le domaine du numérique : Léa Croze, Hélène Chappot de la Chanonie et Laura Le Cam


Lea



Lea

Lea


Au cours des 6 mois de collaboration, nous avons pu aborder 4 grandes thématiques:


  • Diagnostiquer et améliorer la prise en main de l’application

  • Développer la boîte à outil numérique de rééducation

  • Evaluer l’application dans le contexte de l’autisme

  • Intégrer des exercices à l’application Vocalyx



▸Prise en main de Vocalyx par l’orthophoniste



L’outil numérique reste relativement nouveau en orthophonie. Certains logiciels sur ordinateur sont au point, mais peu incluent la pratique en cabinet ou en centre avec l’utilisation de smartphone ou de tablette. Pourtant, il existe aujourd’hui une demande grandissante du patient et de son entourage concernant une aide à la communication adaptée et mobile.

L’outil Vocalyx nécessite donc d’être complet (avoir les fonctionnalités requises pour s’adapter au plus grand nombre de patients) tout en étant intuitif : maniable et facile à prendre en main. L’utilisateur doit tomber directement aux messages à communiquer, et l’accompagnant doit avoir un accès simple aux modifications et personnalisations de l’application. L’équipe autour de Vocalyx s’est donnée comme ligne directrice : plutôt renoncer à une fonction si l’ergonomie est insuffisante et fait perdre une grande partie des utilisateurs.

La première étape au sein de notre groupe de travail a donc été une série de tests de prise en main et d’ergonomie avec les étudiantes en orthophonie. Nous avons pu relever leurs étonnements, attentes, remarques et difficultés rencontrées sur l’application. Chaque point soulevé a été discuté, prototypé pour enfin être intégré dans les mises à jour de l’application.


▸Développer une boîte à outil numérique de rééducation



Vocalyx est une application pour faciliter la communication avec son entourage. Les messages pré-enregistrés font référence aux envies, humeurs, besoins que peuvent avoir les utilisateurs au quotidien.



Cependant, grâce à l’accès aux différents supports visuels (pictogrammes, photos, textes) et sonores (voix de synthèse ou enregistrements personnels), ainsi que l’accès à la création et personnalisation des claviers, le potentiel de Vocalyx s’étend également à la rééducation.



De nombreuses séances en commun ont donc été dédiées à évaluer l’outil numérique adapté aux travaux de rééducation des orthophonistes : quels exercices ? quelles options ? quel format ? Les conclusions de ces travaux ont été soumis aux développeurs de Vocalyx pour réaliser et intégrer le projet à l’application.


▸Evaluer l’application dans le contexte de l’autisme


Vocalyx a été pensé autour de l’aphasie avec la motivation suivante : adapter le format de l’application aux différentes formes de préservation du langage (texte, photo, pictogramme, désignation sur images, messages classés par catégories, pas de catégorisation, etc…) Or le résultat, adaptable et personnalisable, montre de nombreux atouts adaptés au contexte du spectre autiste.



La réflexion en groupe de travail autour du sujet fait l’objet d’un article sur le blog, consultable ici


▸Intégrer des claviers et des exercices à l’application Vocalyx


Action !



Après avoir exploré, commenté, repensé et évalué l’application, les étudiantes en orthophonie ont été confrontées à la création. En effet, elles ont pu commencer de nouveaux claviers de communication directement dans l’application, ainsi qu’un exercice chacune dans la problématique spécifique à la maladie d’Alzheimer.



Les trois bases d’exercices maintenant disponibles dans l’application sont exposées et commentées ici